Actualité(s)

Vient de paraître :

Sociologie de l’Art – OPuS 25-26 « Sociologie de l’art et analyse des réseaux sociaux », dossier dirigé par Martine AZAM & Ainhoa DE FEDERICO

Sociologie de l'Art OPuS 25-26 - Couv

Ce numéro consacré à l’art et aux réseaux personnels entend combler ce qui nous paraît être un manque : l’absence d’articulation entre la sociologie de l’art et la sociologie des réseaux. En effet, dès leurs débuts, les recherches dans le champ de la sociologie de l’art attribuent une place centrale aux interactions et relations entre les différents acteurs et si elles emploient souvent le terme de réseau, celui-ci reste métaphorique. Les travaux dans le domaine des activités artistiques se sont développés ensuite à l’écart de ses possibilités méthodologiques et théoriques et, à ce jour, ceux qui utilisent les outils spécifiques de la sociologie des réseaux sont presque inexistants. Des rapprochements se dessinent depuis quelques années au niveau international, sur fond d’une sociologie des réseaux interpersonnels dont un pan important traite de l’accès aux ressources et de l’action collective. Ces entrées sont particulièrement intéressantes pour l’investigation des activités artistiques. Dans ce numéro, les articles de jeunes chercheurs que nous présentons donnent un aperçu du potentiel que représentent des travaux empiriques conduits à l’articulation de la sociologie de l’art et de la sociologie des réseaux personnels.

Présentation du numéro sur le site de L’Harmattan

Publicités